Vitrifier

FAQ produit bois

La préparation du parquet est primordiale dans ce cas. La première étape est le décapage de la cire. Poncer ensuite mécaniquement le parquet avec une ponceuse parquet pour éliminer la couche superficielle de bois et vitrifier.

Non, les teintes ne sont pas miscibles avec les vitrificateurs. Teinter préalablement le parquet avec le primaire teinté PX302 ou avec une lasure (en 1 couche seulement) avant de vitrifier.

Ce primaire est recommandé sur parquet neuf pour bloquer le support et favoriser l’adhérence du vitrificateur surtout sur les bois tanniques (chêne.)

Sur bois tendre et poreux, une deuxième couche de primaire permettra de bloquer uniformément la teinte du parquet avant de vitrifier.

Oui, égrener le primaire au papier de verre puis étaler la cire en fines couches.

Le vitrificateur s’applique au pinceau pour des petites surfaces ou au rouleau à vitrifier sur des plus grandes surfaces.

L’égrenage (ou ponçage au papier de verre grain 120) garantit l’adhérence des couches de vitrificateur entre elles et permet d’obtenir une finition soignée. Il est nécessaire entre chaque couche. Si le délai entre couche dépasse 12 Heures, il devra être plus sérieux (papier de verre grain 100).

Le délai, noté sur l’emballage de chaque produit, est un temps minimum à respecter. Si ce délai est dépassé, il suffit simplement de faire un bon égrenage juste avant la nouvelle couche de vitrificateur.

Si la pièce est chauffée à 20°C, respecter un minimum de 24h avant d’emménager. Ce délai dépend de la température et du taux d’humidité dans la pièce, attendre quelques jours si c’est possible.
Après séchage complet, la réticulation du film de vitrificateur se poursuit durant environ 15 jours. Ce qui signifie qu’un vitrificateur atteint sa dureté optimale en deux semaines. Il est donc recommandé de prendre des précautions durant cette période pour ne pas rayer le film de vitrificateur.

Tous les vitrificateurs peuvent être appliqués sur une lasure à l’exception du VITRIFICATEUR LIEUX PUBLICS . La lasure devra être appliquée en une seule fine couche, puis égrenée au papier de verre grain moyen avant d’être vitrifiée.

Tous les vitrificateurs peuvent être appliqués sur un parquet en bois exotique. Selon la nature du bois exotique, dégraisser soigneusement le bois puis poncer au papier de verre grain moyen avant de vitrifier.
Sur bois exotique tel que l’iroko, il est conseillé d’appliquer le Primaire avant vitrification avant le vitrificateur. Les bois très durs comme le teck et le bankiraï seront protégés par une huile pour parquet.

Nous vous recommandons plutôt une huile de protection.

Oui, les aspects d’un même vitrificateur peuvent être superposés ou mélangés entre eux.

Nous vous déconseillons fortement de vitrifier ce parquet car l’huile de lin imprégnée dans les fibres du bois peut provoquer un décollement du vitrificateur. Un ponçage ne suffit pas à dégraisser complètement le bois en profondeur. Opter dans ce cas pour une finition huilée avec l’HUILE PARQUET HPX.

Votre terrasse ne peut pas être vitrifiée car les vitrificateurs ne résistent pas aux conditions climatiques extérieures. Pour protéger votre terrasse, opter pour un saturateur bois de jardin à choisir en fonction de l’essence de votre bois. 

Non, les vitrificateurs ne s’appliquent pas sur les parquets stratifiés. Pour la protection de votre parquet stratifié, appliquer le Métallisant pour augmenter la durée de vie de ce revêtement de sol.

Non, la longévité de votre parquet vitrifié dépend de son entretien. Utiliser uniquement des produits spécifiques non agressifs pour l'entretien de votre parquet vitrifié.

La rénovation d'un parquet vitrifié par application d’une nouvelle couche de vitrificateur est envisageable uniquement si le vitrificateur n’est pas usé jusqu’au bois. Nettoyer le parquet puis égrener soigneusement le vitrificateur au papier de verre grain 120. Appliquez ensuite une ou deux couches du même vitrificateur que celui qui avait été appliqué auparavant.
Si le parquet vitrifié est remis à nu par endroit, poncer complètement pour revenir au bois brut avant de réaliser une nouvelle vitrification

Seul un ponçage mécanique permet de remettre le bois à nu. Demander conseil à votre loueur de matériel pour choisir la ponceuse adaptée

Finition hydrofuge qui préserve l’aspect naturel du bois, l’huile nourrit et sature le bois en profondeur pour le régénérer et l’imperméabiliser.
• Pour huiler un escalier, Appliquer une couche régulière et garnie à la brosse ou au rouleau. Laisser pénétrer 20 minutes et ré-essuyer la surface avec un chiffon de coton en mouvements circulaires uniformes. Pour faciliter l'essuyage, travailler marche par marche.
• Selon l'absorption du bois, il est possible d'appliquer une 2ème couche au bout de 12 heures. Pour vous assurer que votre parquet est suffisamment huilé, faites couler quelques gouttes d’eau dessus : si celles-ci perlent en surface, l’imprégnation est réussie ; si elles sont absorbées, repassez une couche d’huile et refaites le test.

Il existe plusieurs solutions pour protéger un parquet bois mais dans tous les cas il faut commencer par le traiter contre les insectes xylophages.
Le traitement TX201 non gras est particulièrement adapté aux parquets.
Ensuite si vous voulez teinter votre parquet, le fond dur teinté PX302 est indispensable en première couche.
Pour la finition, il existe trois solutions : le vitrificateur, l’huile ou la cire.
Le vitrificateur est la protection de parquet la plus résistante. Elle apporte une très haute résistance à l’abrasion, aux chocs aux rayures.
Il peut être brillant, satiné ou mat pour s’accorder avec votre intérieur.

Pour une finition plus naturelle avec un aspect bois huilé, choisissez une huile parquet HPX, très résistante à l’eau et aux taches elle est idéale dans les pièces humides, comme la cuisine ou la salle de bains.

La cire parquet donne un aspect ciré à l’ancienne à vos bois.

Vitrifier un parquet se fait en plusieurs étapes :
- La première et la plus importante est la préparation du support :
Un ponçage mécanique est indispensable avant l’application de toute finition :
• sur bois à rénover pour éliminer la partie supérieure du bois usé, éliminer toutes traces de cire, huile ou vitrificateur et retrouver un bois propre et sec,
• sur bois neufs pour aplanir le parquet et garantir une belle finition.
DÉPOUSSIÉRER SOIGNEUSEMENT
après le ponçage à l’aide d’un aspirateur puissant, puis en passant une serpillière humide.
- La seconde est l’application d’un fond dur
Stabiliser le support pour garnir les fibres du bois et réguler sa porosité (bouche-porer) avant l’application d’une finition est une étape primordiale pour obtenir un résultat parfait.
Choisi un fond dur incolore PX 303 possibilité de faire un lien vers le produit adéquat ou un fond dur teinté PX302.
- Appliquer le vitrificateur :
. Choisir le vitrificateur adapté à la pièce à vitrifier, en fonction du trafic : VX302 pour les chambres ou les couloirs à l’étage, VX303 en cas de trafic intense, dans les pièces à vivre…
Appliquer dans le sens des fibres du bois une couche garnie & régulière de vitrificateur au spalter ou au rouleau,
• Après séchage, procéder à un léger ponçage au papier de verre (grain 150-180), puis dépoussiérer soigneusement.
• Appliquer une 2ème couche de la même façon que la 1ère.

Après avoir vitrifié votre parquet, ne pas remettre la pièce en usage intensif et ne pas replacer les tapis les premiers jours (attendre 10 jours pour un durcissement « à coeur » de la finition choisie).
 

Il faut, en général, deux couches de vitrificateur pour vitrifier un parquet.

Mais d’abord, deux étapes s’imposent : il faut poncer votre parquet pour retrouver son état d’origine. Cela permet soit d’éliminer les anciennes couches de finitions usées et  le bois usé sur un parquet ancien, soit d’aplanir le parquet si celui-ci est neuf.

Ensuite, vous devrez appliquer une couche de fond dur pour bloquer les tanins et bouche-porer les fibres du bois. Si vous souhaitez, en même temps, teinter votre parquet, optez pour notre Primaire Fond Dur Teinté.

Puis, pour vitrifier à proprement parler, vous devez, dans un premier temps, appliquer une couche garnie et régulière de vitrificateur, au spalter ou au rouleau, toujours dans le sens des fibres. Laissez sécher, effectuez un léger ponçage au papier de verre (grain 150-180), puis dépoussiérez soigneusement. C’est là que vous appliquez la seconde couche de vitrificateur, de la même façon que la première.

Il existe plusieurs sortes d’entretien d’un parquet huilé.

  • Pour l’entretien courant, optez simplement pour une serpillière humide. Bannissez tous les détergents agressifs ou de cire. En cas de taches bien incrustées, frottez avec un chiffon imbibé de White-Spirit.
  • Lorsque le bel aspect huilé commence à s’estomper, appliquez une couche d’huile sur le parquet à l’aide d’un chiffon en coton. Frottez vigoureusement pour bien faire pénétrer le produit et éliminer le surplus. Il est conseillé d’effectuer cet entretien de parquet environ deux fois par an, mais tout dépend de la fréquence d’utilisation de celui-ci.

En cas d’ « accident »  (brûlure de cigarettes, rayures profondes, etc.), vous pouvez rénover localement votre parquet huilé. Il suffit de poncer la zone abîmée avec un abrasif fin, puis de dépoussiérer  avec soin. Imprégnez, ensuite, la zone remise à nue avec l’huile pour parquet HPX, que vous laisserez pénétrer dans le parquet pendant 20 minutes. Il vous suffit, ensuite, d’essuyer la surface avec un chiffon en coton.

De manière générale, le parquet vitrifié a tendance à être plus brillant et très lisse au toucher, alors qu’un parquet ciré n’est pas complètement lisse au toucher : on sent les petites aspérités du bois.

Un parquet ciré offre un brillant et une patine incomparables. La cire, en effet, garde l’aspect naturel du bois et lui donne de l’éclat. Mais si le parquet ciré présente donc un très bel aspect, il a pour inconvénient d’être plus fragile. Il faut donc le cirer régulièrement.

Le parquet vitrifié, quant à lui, est à la fois résistant et esthétique. La vitrification est une finition qui protège le parquet. Elle constitue un film invisible et imperméable et permet d’éviter rayures et taches.

Mais les vitrificateurs s’étant grandement améliorés ces dernières années, il est de plus en plus difficile de voir, à l’œil, la différence entre un parquet ciré et un parquet vitrifié, si ce n’est que le parquet ciré risque d’être davantage rayé et taché, surtout s’il n’est pas ciré suffisamment fréquemment.

Aussi, aujourd’hui, 80 % des parquets neufs posés sont des parquets vitrifiés.

Avant de vitrifier un parquet ancien, vous devez, dans un premier temps, effectuer un ponçage mécanique, afin d’éliminer la partie supérieure du bois usé ainsi que toutes traces de cire, huile ou vitrificateur.

Ensuite, appliquez une première couche de fond dur incolore pour bloquer les tanins et bouche-porer les fibres du bois.

Arrive enfin l’étape de la vitrification. Nous proposons deux types de vitrificateurs :

Appliquez une couche garnie et régulière de vitrificateur dans le sens des fibres du bois, et dans le sens de la lumière, au spalter (d’une largeur d’au moins 10 cm et inoxydable), ou au rouleau à vitrifier (poils de 1 à 13 mm de long). Après séchage, poncez légèrement au papier de verre (grain 150-180), puis dépoussiérez soigneusement. De la même façon, appliquez une seconde couche.

Pour vitrifier votre parquet ancien, commencez par un coin de la pièce et reculez vers la sortie. Travaillez en couches croisées, de droite à gauche et de haut en bas, puis donnez votre dernier coup de pinceau ou de brosse dans le sens des veines du bois.

Puis, il ne vous reste plus qu’à appliquer la finition choisie.

Un vitrificateur est une finition transparente, dont le but est de protéger vos bois. La vitrification s’effectue toujours en deux phases : dans un premier temps, il s’agit (après avoir poncé pour retrouver l’état d’origine du bois) d’appliquer une première couche de fond dur pour bloquer les tanins et bouche-porer les fibres du bois. Puis, il faut appliquer deux à trois couches du vitrificateur à proprement parler.

Aussi, Cecil Pro propose quatre produits différents :

  • Le PX 303, fond dur incolore, et le PX 302 primaire fond dur teinté. Optez pour le deuxième si vous souhaitez teinter votre parquet en même temps que vous durcissez les fibres du bois et stabilisez les fonds.

Ensuite, vous avez le choix entre deux vitrificateurs : le VX 302, vitrificateur usage classique, et le VX 303, vitrificateur usage intensif. Optez plutôt pour le second si les parquets ou escaliers à vitrifier sont très sollicités. C’est par exemple le cas dans des lieux publics, comme les magasins.