Comment reconnaître un parquet ciré ou vitrifié ?

De manière générale, le parquet vitrifié a tendance à être plus brillant et très lisse au toucher, alors qu’un parquet ciré n’est pas complètement lisse au toucher : on sent les petites aspérités du bois.

Un parquet ciré offre un brillant et une patine incomparables. La cire, en effet, garde l’aspect naturel du bois et lui donne de l’éclat. Mais si le parquet ciré présente donc un très bel aspect, il a pour inconvénient d’être plus fragile. Il faut donc le cirer régulièrement.

Le parquet vitrifié, quant à lui, est à la fois résistant et esthétique. La vitrification est une finition qui protège le parquet. Elle constitue un film invisible et imperméable et permet d’éviter rayures et taches.

Mais les vitrificateurs s’étant grandement améliorés ces dernières années, il est de plus en plus difficile de voir, à l’œil, la différence entre un parquet ciré et un parquet vitrifié, si ce n’est que le parquet ciré risque d’être davantage rayé et taché, surtout s’il n’est pas ciré suffisamment fréquemment.

Aussi, aujourd’hui, 80 % des parquets neufs posés sont des parquets vitrifiés.

Retour à la FAQ